Test Xbox One / PS4 / PC / Switch : Astérix & Obélix XXL2
Test Switch : Secret Files Tunguska
Test Switch : Carnival Fête Foraine
Rejoignez-nous sur :
Image de « Test Xbox One / PS4 / PC / Switch : Astérix & Obélix XXL2 »

A grand renfort d'éditions Prestige ou collector, le petit beat them all made in France qui redora légèrement le blason de la licence sur PS2 et PC en 2005, se dit qu'il n'y a pas que les américains et les japonais qui peuvent s'offrir des remakes HD avec leurs petits jeux cultes. Alors, ce Astérix & Obélix XXL2 lifté a-t-il bu suffisamment de potion magique ?

Image de « Test Switch : Secret Files Tunguska  »

Ce premier opus de Secret Files n'est pas de toute première fraicheur. Et pour cause : sa sortie dans une première version, sur PC, date de 2006. Pourtant, si son côté rigide et techniquement dépassé peut rebuter aux premiers abords, on oublie rapidement l'aspect pur du soft pour se concentrer sur une aventure qui, à défaut d'avoir l'âme d'un bon Lucas Art, se veut cohérente et très bien montée.

Image de « Test Switch : Carnival Fête Foraine »

Qui dit console familiale dit forcément aujourd'hui party game et autres compilations festives à déguster avec les gosses ou avec un groupe d'amis. Dans la foulée d'un énième Mario Party, 2K fait son trou en ravivant une licence apparue tout logiquement sur Wii, il y a un peu plus de dix ans.

Image de « Test Switch : Pokémon Let's Go Pikachu & Evoli !  »

En attendant (ou pas) un nouvel épisode de la série canonique, et increvable, des Pokémons, Nintendo ourdie les fans avec un Pokémon Let's Go moins à l'intention des fans de la première heure, qu'à l'adresse des nouveaux joueurs séduits par le safari de Pokémon GO. On délaisse un temps le téléphone portable pour la plus encombrante Switch... Surtout si l'on opte pour l'accessoire nerds : la Poké Ball Plus.

Image de « Test Switch : SNK 40th Anniversary Collection »

Les gamers n'en ont pas fini avec la mode du rétro... Et c'est tant mieux, en particulier lorsque c'est l'éditeur SNK qui nous propose, en exclusivité sur Switch, un voyage au cœur de leurs plus grands succès arcade années 80. C'est ce qu'on appelle un flashback.

Image de « Test Xbox One / PS4 / PC : Hitman 2 »

Pour ce septième épisode de la franchise qui aime les chauves et les codes-barres, Warner Interactive prend la relève de Square Enix aux côtés du développeur historique, IO Interactive. Un petit changement en coulisse mais qui ne bouscule en rien une mécanique de jeu bien huilée. Sans doute un peu trop d'ailleurs.

Image de « Test Xbox One / PS4 / PC : Fallout 76 »

A force d'irradiations, la licence Fallout a fini par muter, contaminée par les grands succès des jeux d'action multi-joueurs en mode ouvert. La force de la narration, l'âpre découverte de terres dévastées et une maitrise RPG avait fait le succès de la série ? Avec Fallout 76, le wasteland ne vous aura jamais semblé aussi désert.

Image de « Test Xbox One / PS4 / PC : Red Dead Redemption 2 »

A l'annonce d'une suite il y a deux ans déjà, la question du contenu était donc aussi importante que légitime, surtout après le raz-de-marée provoqué par le chef d'oeuvre GTA V et les différentes révolutions apportées au genre « action / open world » et les partis pris déjà bien tranchés de toute l'équipe créative. Quelle allait être l'approche de Rockstar se sachant attendus au tournant ?

Image de « Test Xbox One / PS4 / PC : Soulcalibur VI »

Fausse suite mais véritable reboot, l'opus 6 de l'une des plus célèbres franchises de jeu de combat tente comme tant d'autres avant lui le grand écart entre les mises à jour technologique et commerciales de circonstance et le respect vital d'une fan base historique. La réussite est mitigée mais a au moins le bon sens de ne pas trahir les fondamentaux.

Image de « Test Xbox One / PS4 / Switch / PC : LEGO DC Super-villains »

Avec Lego DC Super-Vilains, la formule des univers revisités par la firme aux petites briques passe dans le camp des méchants, suivant une recette bien connue.Dans le giron de Warner Bros. Interactive Entertainment, la saga Lego n'en finit plus de se développer, les itérations s'ajoutant les unes après les autres, s'encastrant comme des briques, à ce qu'il convient désormais de considérer comme une franchise ludique extrêmement lucrative.

Crédits - Publicité - Nous contacter
Copyright Frenetic Arts 2009-2018